WASHINGTON – Le stress permanent ainsi que la fatigue régulière imposée sont à l’origine de 90% des différentes maladies, estiment des scientifiques américains.

Quelque 90% des maladies sont provoquées par “les situations permanentes de stress ainsi que par la fatigue imposée”, écrit le Site Web d’information américain Business Insider, cité par l’agence Sputnik.

Des spécialistes américains de l’Université de Californie ont constaté qu’il était possible d’éviter un bon nombre de problèmes de santé “en entraînant son cerveau de manière simple et accessible pour chacun”.

“Quelques exercices sont capables de préparer l’organisme humain à la réception de l’information stressante. Ceci aiderait l’individu à mieux supporter les difficultés non seulement dans sa vie professionnelle mais aussi dans la sphère privée”, d’après ces scientifiques.

La particularité principale de ce type d’entraînement réside dans l’attribution au stress de catégories particulières, en fonction de leur impact sur l’organisme.

Les spécialistes conseillent de considérer le stress comme une nouvelle opportunité ou encore de “mettre à jour les attentes inconscientes” qui sont encodées dans le cerveau à partir d’expériences passées.

De plus, les chercheurs soulignent que l’humour et l’empathie sont importants pour minimiser les conséquences du stress.

source: APS