Syndrome des ongles jaunes
ongles-jaunes

ongles-jaunes

Avec le syndrome des ongles jaunes, les ongles épaississent et la nouvelle croissance ralentit. Cela se traduit par une décoloration jaunâtre des ongles. Une des causes les plus courantes des ongles jaunes est une infection fongique. Au fur et à mesure que l’infection s’aggrave, le dessous de l’ongle peut se rétracter, et les ongles épaissir, s’effriter, ne pas former la cuticule et l’ongle peut se détacher par endroits.

Le syndrome des ongles jaunes est souvent un signe de la maladie respiratoire, comme la bronchite chronique. Il peut également être lié à un gonflement des mains (lymphoedème). Dans de rares cas, les ongles jaunes peuvent indiquer un état plus grave comme une affection sérieuse de la thyroïde, une maladie pulmonaire, le diabète ou le psoriasis.

Ongles bleuâtres

 

ongles-bleuatres
ongles-bleuatres

Le terme médical d’ongles bleus est une cyanose qui peut être le signe de divers troubles et devrait être examinée. Alors que les températures très froides peuvent ralentir temporairement le flux sanguin dans la peau causant une couleur bleuâtre, cette couleur devrait disparaître dès que vous vous réchauffez. Dans la maladie de Raynaud, les doigts et les orteils blanchissent, puis deviennent bleus et peuvent s’engourdir ou être douloureux lorsqu’ils sont exposés au froid. Le problème est simplement une sensibilité excessive des nerfs qui contrôlent le flux sanguin dans les petites artères des doigts, des orteils, du nez et des lobes de l’oreille.
Cliquez sur suivant pour continuer votre lecture