Vous avez beau les emmitoufler, vos pieds restent gelés? C’est souvent un problème de circulation, mais pas seulement. Dans tous les cas, il existe des solutions toutes simples pour ne plus avoir des glaçons à la place des petons!

• Le bon équipement

Sous l’effet du froid, afin de limiter la perte de chaleur interne et garder au chaud les organes vitaux, les vaisseaux se contractent. Les extrémités (pieds, mains, lobes d’oreilles) étant peu vascularisées, elles sont vite frigorifiées.

Chaussures:
– pour isoler du froid, leur semelle doit être épaisse et antidérapante (crêpe) afin d’éviter aux orteils de se crisper pour compenser l’instabilité, ce qui les refroidirait davantage, risquant aussi d’engendrer à terme un “orteil en griffe”;

– pour ne pas entraver davantage la circulation, elles doivent maintenir mais ne surtout pas comprimer le pied. Gardez 1cm de “mou” entre le gros orteil et le bout de la chaussure et soyez à l’aise au niveau du coup de pied.

– pour ne pas favoriser la macération et aggraver le phénomène pieds froids, elles doivent aussi isoler de l’humidité. Méfiez-vous du Goretex , matière qui, si elle est très mouillée, évacue mal. Certes plus cher, le cuir est bien plus imperméable

Cliquez sur suivant pour continuer votre lecture